Les Brainois, grands gagnants du principe du pollueur-payeur

 

Selon le principe du pollueur-payeur, les recettes couvrant la gestion des déchets ménagers doivent s’établir entre 95 % et 110 % du coût-vérité. Grâce à une politique dynamique de partenariat avec le secteur privé, Braine-l’Alleud applique une perception « plancher » autour des 95%. A la différence d’autres communes, le prix des sacs reste inchangé et se monte à 1,20 € pour les sacs de 60 litres et seulement 0,55 € pour 30 litres. 

Les nouvelles conditions d’accès au parc à conteneurs s’inscrivent dans notre politique de lutte contre les incivilités environnementales. Elles visent principalement à contrôler plus efficacement le domicile des usagers et les quantités déposées afin d’agir contre les phénomènes de fraudes et de rester compétitif en termes de coût et de perception de taxes-redevances. Estimés à 10-15% des usagers, les fraudeurs engendrent en effet des coûts significatifs qui se répercutent sur l’ensemble de la communauté.

D’autres réflexions se poursuivent pour gérer de façon optimale cet important budget.Les coûts liés au parc à conteneurs représentent à eux seuls un tiers du budget total consacré à la propreté, soit à peu près l’équivalent des montants alloués au traitement des déchets ménagers. Ainsi par exemple, on estime qu’environ 80% des déchets verts y sont déposés alors que des primes existent pour l’achat d’une compostière. 

De même, la collaboration mise en place récemment avec l’INBW pour la collecte sur demande des encombrants a déjà rencontré un réel succès.La commune rembourse en effet 2 m³ par an, au prix de 5 €/m³, ce qui correspond quasiment à l’ensemble des demandes.

Avec une capacité limitée à 70.000 habitants et à défaut de parc à conteneurs sur la commune de Waterloo, une solution doit également être recherchée afin de résorber les files d’attente régulières sur le rond-point. 

Pour gagner du temps lors de votre prochain passage au parc à conteneurs, n’oubliez donc pas votre carte d’identité et remplissez le formulaire (téléchargeable ici ou disponible à l’entrée du parc) pour obtenir votre nouvelle carte d’accès. Rien ne change pour vous : chaque foyer aura toujours droit à un quota de 60 m³ par an et pour encore vous faciliter la vie, il n’y aura désormais plus de limitation par passage ou par mois.

Braine-l’Alleud, tournée vers l’avenir, c’est aussi la propreté et l’environnement au coeur de nos politiques communales.